Travaux publics - Aqueduc

Travaux publics, division " Aqueduc "

Référence pour urgences

Mario Samson, Responsable de l'aqueduc
aqueduc@st-elie-de-caxton.ca

Urgences municipales ou dépannage en dehors des heures d'ouverture du bureau : 819 377-1199

Aqueduc principal

Adresse de la station de pompage : 1891, avenue Principale

Nombre d'abonnés : 371

En 2003, la municipalité a initié un important projet de réseau de distribution d'eau potable. Le système d'aqueduc consistait à la mise en opération d'un puits d'eau potable et à la construction d'ouvrage de traitement et de distribution incluant notamment une station de pompage comprenant deux pompes de distribution et une pompe incendie. Le réseau est disponible aux résidences localisées dans le village.

En 2006, une génératrice a été ajoutée, assurant la continuité du service lors d'interruption en électricité.

Les artères desservies

Avenue Principale, du 1870 au 2631
Rue Philibert
Chemin des Loisirs, du 32 au 121
Rue Saint-Pierre
Rue Saint-Denis
Rue Saint-Paul
Rue Joseph-Garand
Rue Saint-Louis, du 101 au 250
Rue du Bon-Air

Données techniques en opération normale

L'eau est pompée dans un puits à 40 pieds qui alimente un filtre (pour la séparation du manganèse) et chlorée pour respecter les normes du MDDELCC; l'eau est vérifiée en continu par des lecteurs qui sont reliés à une centrale d'alarme pour s'assurer de la qualité et ensuite elle est emmagasinée dans des bassins sous la station de pompage. Par la suite, des pompes d'alimentation assurent de maintenir une pression constante dans le réseau (60 psi); l'eau est encore vérifiée par des lecteurs en continu au début du réseau. Plusieurs autres points sont vérifiés en continu. S'il y a une anomalie dans le système, une centrale nous avise.

Consommation moyenne :

  • Par jour : 167 M3
  • Débit de jour : 30 GPM
  • Débit de nuit : 5 GPM
  • Débit le plus haut entre 18 h et 20 h : 65 GPM

Débit des pompes :

  • Pompe 1 : de 30 GPM à 80 GPM
  • Pompe 2 : de 0 GPM à 35 GPM
  • Pompe incendie : 750 GPM

Nombre de bornes-fontaines : 34

PH et chlore : le pH est à 7.5 et le chlore est à 0.6 mg/litre.

2014

  • Nettoyage du puits à la station avenue Principale
  • Prolongement de l'aqueduc, chemin des Loisirs

Aqueduc Marchand-Samson

Adresse de la station de pompage : 1001, rue du domaine Marchand

Nombre d'abonnés : 51

La station de surpression Marchand-Samson a été construite en 2010 et mise en opération à l'été 2011; elle compte 3 pompes de surpression qui s'alimentent à partir du réseau de la municipalité Saint-Barnabé.

Les artères desservies

Rue du domaine Marchand
Rue Lapointe
Rue Coulombe
Avenue Muguette
Rue du domaine Samson, du 1010 au 1115
Avenue Principale, du 1090 au 1120

Données techniques

La pression à l'entrée de la station est à 15 psi les pompes augmentent  la pression à un minimum de 60 psi, 2 pompes s'occupent en situation normale de maintenir un débit régulier et une pression constante,

Consommation moyenne :

  • Par jour : 15 M3
  • Débit de nuit : 1 GPM
  • Débit de jour: 7 GPM
  • Débit le plus haut entre 18 h et 20 h : 17 GPM

Débit des pompes :

  • 2 pompes : 15 GPM
  • Pompe à haut débit : 1000 GPM

Nombre de bornes-fontaines : 7

2014

  • Aucun investissement majeur n'est prévu

Les deux réseaux municipaux respectent les normes strictes du ministère. Un système d'entretien préventif assure de maintenir tous les équipements dans un état impeccable.

Je consomme "Eautrement" - Stratégie québécoise d'économie d'eau potable

Dans le contexte mondial du resserrement des politiques relatives à l'eau et dans une perspective de gestion intégrée et de développement durable, le gouvernement du Québec s'est doté de la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable (PDF).

Le Québec dispose de 3 % des eaux douces renouvelables de la planète et celles-ci couvrent environ 10 % du territoire. Or, le Québec est l'un des plus grands consommateurs d'eau au monde. En effet, au Québec en 2006, la production d'eau potable était de 35 % plus élevée que la moyenne canadienne et de 62 % supérieure à celle de l'Ontario.

La Stratégie vise deux objectifs d'ici 2017 :

  • Réduire d'au moins 20 % la production moyenne d'eau par personne pour l'ensemble du Québec
  • Réduire le taux de fuites pour l'ensemble des réseaux d'aqueduc à un maximum de 20 % du volume d'eau distribué